Nos juristes condamnent l’attitude inamicale du côté malaisien

Le 13 février, en Malaisie, un citoyen de notre République muni d’un passeport diplomatique a expiré en cours de route vers un hôpital après une crise cardiaque qu’il avait eu juste avant de monter en avion.

Le ministère des AE et l’hôpital du côté malaisien ont informé l’ambassade de notre République qui exerce le droit de protection consulaire de nos citoyens en Malaisie qu’ils avaient établi que la mort de notre citoyen était due à une crise cardiaque et qu’ils avaient décidé de remettre son corps à notre ambassade pour l’incinération.

Or, la nuit, un média conservateur de Corée du Sud a dit à brûle-pourpoint que c’était, selon une source «gouvernementale», l’«assassinat à coup de poison », et la police secrète malaisienne s’en est mêlée dare-dare en disant qu’il fallait procéder à l’autopsie de son corps.

Notre ambassade a dit que c’est hors de question puisque le côté malaisien avait dit avoir établi que la mort avait été provoquée par la crise cardiaque et que la personne jouissait du droit de l’exterritorialité en vertu de la Convention de Vienne comme elle avait un passeport diplomatique.

Mais, le côté malaisien a fait l’autopsie sans même obtenir le consentement ni la présence de notre côté, au mépris de la demande légitime de notre ambassade et du droit international et crie maintenant faire une seconde autopsie sans même publier le résultat de la première.

Le porte-parole du Comité des juristes de Corée a condamné par sa déclaration du 22 février l’action du côté malaisien comme l’atteinte à la souveraineté de notre République, comme la violation brutale des droits de l’homme et une action déshumanisante allant à l’encontre de l’éthique humaine.

Manœuvres belliqueuses des Américains et des Sud-Coréens sur la mer de l’Ouest de Corée ::

Dans les parages des 5 îles sur la mer de l’Ouest de Corée, le point chaud bien connu, plane de nouveau un danger imminent de conflit armé Nord-Sud dû aux manœuvres belliqueuses des fanatiques de guerre sud-coréens et de leur maître américain.

Le 22 février, ceux-ci ont fait pénétrer ouvertement de nombreux bateaux civils dans nos eaux territoriales autour des 5 îles sur la mer de l’Ouest sous prétexte de prévenir la pêche illicite des bateaux d’un pays tiers et de créer un « récif artificiel pour poissons » en vue de protéger les ressources en poissons. Soit à 5 reprises et jusqu’à 1,1 km dans nos eaux territoriales.

Société de classification de bateaux de Corée ::

Elle renforce ses activités au fur et à mesure de la construction de nombreux bateaux modernes avec l’introduction de la technoscience de pointe dans l’industrie de constructions navales.

Fondée en 1947, elle a pour but de garantir la sécurité de la vie humaine et de biens en mer et de prévenir la pollution environnementale.

Le Parti libéral de Corée du Sud, clan de criminels antinationaux ::

Le Conseil de réconciliation nationale a publié le 23 février un mémorandum accusant le Parti libéral de Corée du Sud des crimes monstrueux qu’il avait perpétrés contre la nation.

Né Parti libéral avec à sa tête Syngman Rhee selon le scénario des Etats-Unis pour créer un « pouvoir » proaméricain en Corée du Sud, il a mué successivement en Parti démocrate et républicain, en Parti démocrate et juste, en Parti démocrate libéral, en Parti nouveau de Corée du Sud, en grand Parti national, en Parti saenuri, restant tel quel dans sa nature de clan des traîtres à la nation et suivistes des forces extérieures et commettant des crimes noirs contre la nation.

Société générale de l’industrie de magnésie lourde de Corée ::

Le district de Tanchon de la province du Hamgyong du Sud situé au nord-est de la Corée a un gisement de magnésite d’ordre mondial.

Sur le filon de magnésite de haute teneur inépuisable il y a des mines y compris celle des Jeunes Héros de Taehung à ciel ouvert et celle de Ryongyang.

Fondé le 17 avril 1971, notre journal d’Internet en français est distribué aux lecteurs de plus de 120 pays du monde. Il présente les réalisations accomplies par notre peuple dans tous les domaines politique, économique et culturel, surtout dans l’édification d’une nation socialiste hautement civilisée, et nos littérature, arts, histoire, géographie, mœurs, etc. Il vous annonce les efforts soutenus de notre peuple pour la réunification indépendante et pacifique du pays, ainsi que la lutte des peuples du monde pour l’édification d’une société pacifique et heureuse et la coopération entre les pays et les nations. Il est situé dans la commune de Sochon de l’arrondissement de Sosong de la ville de Pyongyang, RPD de Corée.